Aditus » Projets » Relais téléphonique public

Relais téléphonique public

ATTENTION

Nouveaux horaires, nouvelle adresse
à partir du 1/02/2016

Lundi au vendredi de 13h30 à 17h30
Cour du Bel-Air – 56, rue du Faubourg-Saint-Antoine – Paris 12ème
M° Bastille, lignes 1, 5 et 8
Infos sur www.aditus.fr/cabine

Ouverture du premier service de relais téléphonique public

450 000 personnes sont sourdes sévères ou profondes en France. Sans accessibilité tenant compte de leurs modes de communication spécifiques, elles se retrouvent quotidiennement en situation de handicap, ainsi que leur entourage familial, professionnel et social. C’est tout particulièrement le cas avec l’usage du téléphone.
1,2 millions autres personnes ont une surdité moyenne, et 2,4 millions une surdité légère.

titre-telephonique

Alors que les associations, les opérateurs de téléphonie et les pouvoirs publics planchent sur les conditions du développement des centres relais téléphoniques en France, l’association aditus a ouvert le premier service de relais téléphonique public. Une cabine téléphonique accessible aux personnes sourdes ou malentendantes leur permet de passer des appels dans le mode de communication de leur choix (LSF, LPC, mode texte), à Paris, dans le quartier de République.

Les centres relais

L’accès au téléphone des personnes sourdes et de leur entourage

Que ce soit dans leur vie personnelle, sociale, professionnelle ou pour leur sécurité, les personnes sourdes et les personnes handicapées de la parole se trouvent en situation de handicap face au téléphone, outil pourtant incontournable au quotidien, ainsi que les personnes entendantes qui cherchent à les joindre.

Les centres relais sont des services permettant aux personnes sourdes et aux personnes handicapées de la parole d’accéder en temps réel aux échanges téléphoniques avec leurs interlocuteurs.

centre-relais

Un centre relais téléphonique a pour mission de rendre accessible en temps réel un échange téléphonique entre une personne sourde et son interlocuteur entendant : depuis une plate-forme téléphonique, interprètes en Langue des Signes Française (LSF), codeurs en langage parlé complété (LPC) et transcripteurs (texte) prennent en charge les appels via un site internet et une webcam.

Pour contribuer au développement de l’accessibilité téléphonique
Un service inédit, de l’association aditus : le relais téléphonique public

Le chantier de l’accessibilité téléphonique nécessitera plusieurs années pour développer un réseau de centres relais permettant l’accès au téléphone 24h/24 à la maison, en mobilité et au bureau. Mais les besoins sont immédiats.

demo-cabine

Aussi, l’association Aditus a choisi de développer un service de relais téléphonique public. A l’instar des cabines téléphoniques publiques qui permettaient de téléphoner en l’absence de téléphone à domicile, ou des cybercafés pour se connecter à Internet, l’association aditus a ouvert à paris, dans le quartier de République, un service inédit : une cabine de relais téléphonique. Cette cabine permet de passer des appels téléphoniques dans le mode de communication de son choix : Langue des Signes Française, Langage Parlé Complété, ou en mode texte.

cabine-texteOuvert 5 demi-journées par semaine :

  • le lundi de 14h à 17h45,
  • le mardi de 9h à 12h45,
  • le mercredi de 9h à 12h45,
  • le jeudi de 14h à 17h45,
  • le vendredi de 9h à 12h45.

L’espace situé à Paris, dans le quartier de République, a été choisi pour son accessibilité (5 lignes de métro à la station République, 3 à la station Strasbourg-Saint-Denis, et une à la station Jacques Bonsergent, aussi entouré de stations Vélib).

Afin de se conformer aux exigences de qualité formulées par les associations représentatives des publics de personnes sourdes ou malentendantes, le service :

  • est entièrement gratuit pour les usagers (sauf en ce qui concerne leurs frais de déplacement pour se rendre jusqu’à l’espace de l’association Aditus) ;
  • est simple d’usage : un accueil du public est assuré pour guider les usagers du service, des modes d’emploi sont affichés et leur version vidéo est diffusée sur place et en ligne, des ateliers d’initiation seront animés, notamment à l’attention des personnes sourdes jeunes et âgées ;
  • et s’appuie sur la plate-forme Elision, développée par la société coopérative d’intérêt collectif Websourd, qui prend en compte simultanément les 3 modalités de communication spécifiques aux publics de personnes sourdes ou malentendantes (LSF, LPC et texte simultané), et qui fait appel à un réseau de professionnels de la communication accessible dûment qualifiés : exclusivement des interprètes LSF et des codeurs LPC diplômés et formés au relais téléphonique, ainsi que des vélotypistes qui maitrisent une technique performante de transcription écrite simultanée (appelée vélotypie).

La « malle téléphonique » a été conçue avec l’entreprise d’insertion Extramuros. Elle se veut ergonomique et mobile.

cabine

Pour assurer la gratuité du service, l’association Aditus est soutenue par 5 partenaires: la fondation Bettencourt Schueller ; la fondation Crédit Coopératif ; le Fonds Handicap et Société de la mutuelle Intégrance ; le programme Égalis de la Macif; AG2R.

Fondation Bettencourt, Fondation Crédit Coppératif, Fonds Handicap et Société d'Intégrante, Macif Egalis, AG2R La Mondiale, Extramuros, Websourd

Ce projet pilote était programmé sur une première phase de 6 mois, de juin à décembre 2012 (prolongée de 6 mois). Cette phase permet d’évaluer la qualité du dispositif et de l’améliorer, d’analyser la fréquentation du service et les comportement des usagers, afin de préparer et d’engager la phase suivante, sur trois ans, avec un nombre supérieur de cabines et des plages horaires étendues pour accueillir le public, en fonction des besoins recensés.

Ouverture du public du service à l’été 2012 à l’occasion de deux évènements :
  1. La présentation de la malle téléphonique et du service en avant-première aux associations le 21 juin 2012, en présence de l’Unisda, du Mouvement des Sourds de France, de l’Afidéo, de la Fédération Nationale des Sourds de France, de l’ALPC, de la fédération Anpeda, avec la participation de Marie-Agnès Egyptienne, secrétaire générale du comité interministériel au handicap
  2. Le lancement officiel du service le 9 juillet 2012 en présence des partenaires du projet, de la presse, et de plusieurs élus et responsables institutionnels :
  • Philippe Bas, sénateur de la Manche et président de l’observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle,
  • Seybah Dagoma, députée de la 5ème circonscription de Paris,
  • Hamou Bouakkaz, Pauline Véron etVéronique Dubarry, adjoints au Maire de Paris,
  • Alexandra Cordebard et Éric Algrain, adjoints au Maire du 10ème arrondissement de Paris,
  • Patrick Gohet, président du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées.

 

Site du projet :
www.aditus.fr/cabine

Affiche (PDF – 59Ko) :
www.aditus.fr/fichiers/affiche-relais.pdf

Flyer (PDF – 723 Ko) :
www.aditus.fr/fichiers/flyer-relais.pdf

Communiqué de presse (PDF – 61Ko) :
www.aditus.fr/fichiers/communique-relais.pdf

Dossier de presse (PDF – 1,9Mo) :
www.aditus.fr/fichiers/dossierdepresse-relais.pdf

Explication de la malle téléphonique (PDF – 1,5Mo) :
www.aditus.fr/fichiers/visuel-cabine.pdf

Haut de page ˆ